Quand consulter un Ostéopathe pour mon Bébé ?

L’accouchement peut être un véritable traumatisme pour bébé (et pour ses parents !). Il peut perturber le fonctionnement général du corps de bébé qui va ensuite générer des troubles fonctionnels. Aussi, votre ostéopathe saura faire le bon diagnostic et vous conseiller pour améliorer la vie de votre bébé. 

 

Quand consulter un ostéopathe pour mon bébé ?

En général dans le premier mois suivant la naissance de l’enfant si tout s’est passé normalement.

L’ostéopathe vérifiera que tout fonctionne bien et que la compression qu’a subi l’enfant pour sortir du ventre de maman s’est bien libérée avec les premiers mouvements respiratoires.

La respiration se met en route et gonfle le thorax, cela déclenche les cris de l’enfant ce qui met en route toute une partie nouvelle de sa physiologie notamment l’oxygénation du sang par la respiration et non par le cordon ombilical qui lui assurait son apport en oxygène en provenance de la maman.

 

 

Dans quels cas précis consulter un ostéo pour mon bébé ?

Il est difficile de faire une liste des motifs qui devraient vous amener à prendre rendez-vous avec votre ostéopathe, mais voici quelques grandes lignes pour savoir dans quels cas consulter votre ostéo pour votre bébé :

  • troubles digestifs : régurgitations, coliques, constipations, diarrhées
  • des peurs inexpliquées
  • sommeil perturbé
  • syndrome de la tête plate
  • lorsque l’accouchement s’est effectué sous péridurale
  • quand le travail a été trop long (plus de huit heures) ou trop court (moins de deux heures)
  • en cas de grossesse gémellaire
  • si la présentation s’est faite par la siège, par la face ou par le front
  • après une forte traction sur la tête
  • quand le cordon s’est enroulé autour du cou
  • dans les cas de prématurité (le crâne est plus fragile)
  • si l’expulsion a nécessité une forte pression sur l’abdomen maternel
  • après l’emploi de forceps, ventouse ou spatules, en cas de césarienne
  • en cas de souffrance foetale, de réanimation même légère du bébé

Vous souhaitez mieux vous informer sur le métier d’Ostéopathe, consultez notre article : “Les 6 questions fréquentes sur le métier d’Ostéopathe

 

Pour aller plus loin : Voir le site officiel SEROPP

Ce que vous pouvez observer chez bébé :

  • il se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans les bras ou pendant la tétée
  • le bébé est crispé (bras et/ou mains raides)
  • il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements
  • il est atone et a du mal à tenir sa tête
  • il pleure tout le temps
  • il dort très peu
  • il régurgite
  • il ne digère pas et il est agité après la tétée
  • il a du mal ou met un temps infini à tééter
  • il use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique
  • il a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds
  • il met toujours un bras en arrière
  • il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté
  • il garde un strabisme divergent ou convergent de façon permanente
  • il a des troubles ORL à répétition : otites, bronchites à répétition, respiration bruyante…

 

La consultation d’ostéopathie ne peut remplacer le suivi classique par un pédiatre qui est indispensable.

 

A partir de quel âge aller voir un ostéopathe pour mon bébé ?

 

Dès la grossesse !

 

L’enfant grandira d’autant mieux que le cocon (le ventre de maman c’est à dire l’utérus) sera souple et bien tenu dans le cadre osseux, le bassin de la mère.

 

Il est donc indispensable de voir les deux parents, durant la grossesse  pour préparer au mieux l’accueil de cet enfant désiré. Nombreux sont les parents qui consultent dès qu’ils ont le projet de faire un enfant. Cela permet à votre ostéopathe de bien vous connaître, d’avoir équilibré vos systèmes dans l’attente de votre enfant. L’ostéopathe accompagne d’autant mieux qu’il reçoit les parents et l’enfant tôt.

 

Il n’est jamais trop tard pour consulter ! Quels que soient les problèmes ou difficultés rencontrés !

 

Est-ce nécessaire que la maman prenne aussi rendez-vous après l’accouchement ?

 

Nous l’avons vu, voir la maman avant l’arrivée de bébé est un point très positif pour faire le lien avec bébé une fois né.

 

Il est donc capital que la maman puisse être accompagnée après avoir accouché : Oui !

 

Souvent Maman s’occupe en premier lieu de bébé et s’oublie. Pourtant, pour pouvoir bien s’occuper de son bébé, la jeune maman a besoin d’aller bien.

 

Une séance d’ostéo sera particulièrement utile pour la maman dans les cas suivants :

  • si l’accouchement a été rapide (- 2h)
  • si l’accouchement a été long (+ 8h)
  • baby-blues,
  • douleurs périnéales,
  • rééducation périnéales qui n’avance pas,
  • douleur lors des rapports sexuels après l’accouchement,
  • douleur lors des mouvements de selles, constipation ou diarrhée,
  • problème d’allaitement,
  • douleur thoracique,
  • port du bébé,
  • nuits perturbées,
  • insomnie,
  • stress,  

Vous avez un doute, vous pouvez aussi nous téléphoner pour que nous en parlions au téléphone pour savoir si l’ostéopathie peut vous aider ou aider votre bébé.

 

A quoi sert l’ostéopathie pour mon bébé ?

Dans le corps humain, tout est relié et un dysfonctionnement peut en entraîner un autre. Le but de la séance d’ostéopathie (comme avec un adulte) sera de retrouver l’équilibre pour permettre à bébé de faire face à ses maux et ses symptômes le plus efficacement possible pour un début de vie harmonieux.

 

Votre bébé est très fragile. Il doit être manipulé avec une grande douceur et attention. Un examen très doux des différentes mobilités physiologiques (crâne, sacrum, abdomen…) permettra à votre ostéopathe de détecter aisément les dysfonctions mineurs à l’origine des maux de bébé.

Grâce à une manipulation physique douce et  appropriée, votre bébé retrouvera toute sa joie de vivre. Les mains expertes et attentives de votre ostéopathe lui permettront de bien démarrer ou continuer sa vie.

 

Quand consulter un ostéo pour un enfant ?

Une fois par an minimum.

Bébé va grandir et le suivi ostéo fera la différence pour son bien-être et sa croissance.

 

Quelles sont les grandes étapes à retenir pour aller voir mon ostéo pour mon enfant ?

  • Après la naissance,
  • après le quatre-pattes,
  • après la marche,
  • après les grosses chutes,
  • lors des pics de croissance ou si la croissance n’a pas lieu et qu’un suivi orthopédique et hormonal a lieu
  • suivi des courbes et scoliose, attitude scoliotique, cyphose, lordose
  • losrlors de la mise en place des changements hormonaux (règles, dysménorhéesdysménorrhées, douleurs de règles, irrégularité des cycles,  
  • SI les pieds sont en dedans,
  • juste après les fractures,
  • lors des chocs émotionnels,
  • mal-être physique,
  • grosse peur,
  • après et/ou pendant certaines maladies  

 

 

De manière générale, quand consulter un ostéo ?

Comme pour bébé : une fois par an a minima pour une révision générale, comme pour sa voiture.

En vieillissant ou si les niveaux de stress ressentis sont importants la régularité de vos séances peut augmenter.

Après les accidents et les traumatismes quel qu’en soit la nature car l’être n’est qu’un et un trauma psychique a des répercussions physiques comme un trauma physique a des répercussions psychiques (ie amputation d’une jambe, perte de mobilité, perte d’autonomie, obligation de soins dialyse par exemple,…)

 

L’ostéopathe peut aider avant un début de carrière professionnelle, un entretien professionnel à haut niveau de stress, ou un examen (bac, permis de conduire, etc.) ou après lorsque le corps s’est tellement contracté que les muscles n’arrivent plus à lâcher pour permettre un retour de l’équilibre physique normal de la personne.

 

Vous avez un doute ? Ecrivez-nous ou téléphonez-nous pour en parler : Contact Clinic Osteo

 

 

 

Source : https://osteofrance.com/osteopathie/nourrisson/

Crédits Photos : Picsea, Kyle Nieber , William Stitt , Tim Bish, Echo Grid, Kelly Sikkema 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial